Les fouilles archéologiques de la nécropole de Puyréaux se sont déroulées du 12 juillet au 15 août sous la direction de Sébastien Ducongé, jeune chef de chantier ayant fouillé le tumulus de Mornac.

Près de 25 bénévoles participèrent au chantier, sous un temps continuellement ensoleillé.

Une prospection géophysique avait eu lieu, l'hiver dernier afin de confirmer et peut-être de peaufiner les découvertes aériennes.

A l'examen des trouvailles fortuites au sol (céramiques et armes découvertes il y a une cinquantaine d'années dans une sablière alentour) et des clichés aériens, il semblait que cette nécropole pouvait être datée de l'Âge des métaux (bronze et fer), mais il s'avéra très vite que le petit cercle et le grand double cercle concentrique étaient datés du tout début de l'Âge du bronze (Artenac-Campaniforme - 2 300 avant J.C.). Nous tenons à rappeler que l'épicentre du groupe d'Agris se trouve à une vingtaine de kilomètres plus au sud-est.
 


Le double enclos concentrique a livré trois inhumations : en vérité, deux tombes superposées dont la plus récente possédant deux corps ayant été inhumés à des saisons différente -avec réduction des restes du premier inhumé-. Ce qui a surpris et fait plaisir aux archéologues, c'est que les cercles tumulaires étaient "habités" dans la mesure où en Charente, généralement les tombes ont disparu en raison des façons culturales et de leur faible enfouissement.
 
Plan large du chantier de fouilles
       
Recherche méthodique d'indices

Tombe du tout début de l'âge de Bronze
 
Cette découverte semble intéresser au plus haut point la communauté scientifique. Des analyses au carbone 14 sont en cours pour préciser une chronologie absolue, sachant que les datations actuelles sont basées sur des corrélations céramologiques. Afin de rassurer (ou de décevoir) d'éventuels clandestins pilleurs de sites, aucun objet métallique n'a été mis au jour. Il faut savoir que la datation des vestiges correspond à l'extrême fin du Néolithique et que le métal était très rare, bien souvent sous forme de perles.